Vers Jacques Rousseau : Paysages et autochtones du nord du Québec et d'ailleurs

 

Collaborateur de première heure du frère Marie-Victorin, Jacques Rousseau (1905-1970) fut le second directeur du Jardin botanique de 1944 à 1956. 

 

Cet homme à la fois de science et de lettres a produit plus 700 titres, livres et articles scientifiques ou de vulgarisation et a poursuivi une brillante carrière qui l'a mené de Montréal à Québec, en passant par Paris et Ottawa.  Entre 1936 et 1965, Jacques Rousseau fait plusieurs explorations, notamment dans le Nord du Québec, souvent seul avec un guide autochtone, pour y étudier la flore, la géographie et les populations locales. 

 

Botaniste de formation, Jacques Rousseau s'est vite intéressé à la relation de l'Homme avec la nature, à l'heure où le nord du Québec était peu développé et où peu de scientifiques avaient fait ce type d'explorations. 

 

Précurseur de la multidisciplinarité, Jacques Rousseau a tiré de ses voyages des clichés photographiques des paysages naturels et des coutumes autochtones qui, aujourd'hui encore, révèlent l'œil curieux du scientifique mais aussi le respect du mode de vie et du savoir des Autochtones. À juste titre, on dit de lui qu'il est le père de l'ethnobotanique du Québec. 

 

La Collection Jacques Rousseau (JBM 04) de la bibliothèque du Jardin botanique de Montréal compte 2 942 photographies noir & blanc. Témoins de leur époque, ces documents archivistiques avaient auparavant été peu diffusés. Des albums de voyages à l'étranger et d'objets divers, une courte biographie et quelques publications en ligne complètent cette exposition virtuelle. Notons l'appui financier du Gouvernement du Canada par l'entremise de Bibliothèque et Archives Canada pour la numérisation et la description des photographies.

 

 

Visiter l'exposition

 

 

 

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés. Connectez-vous pour commenter.
Créé le 2012-11-21
Modifié le 2013-10-18